Portes coupe-feu

Système de fermeture sécuritaire pour empêcher la propagation des flammes et des fumées
Porte coupe feu parking

Le rôle de la porte coupe-feu

Les portes coupe-feu (PCF) sont une solution de fermeture sécuritaire pour empêcher la propagation des flammes et des fumées engendrées par un incendie. Il s’agit d’un dispositif de cloisonnement des locaux permettant de bloquer la propagation du feu, de la chaleur et des fumées durant un temps donné en les contenant dans des espaces prédéfinis de la construction.

Les portes coupe-feu ont des dispositifs d’obturation automatique coupe-feu, c’est pourquoi il ne faut jamais bloquer leur fonctionnement par des équipements tels que des serrures, cadenas, cale-portes, stockages qui peuvent compromettre gravement la protection incendie et la sécurité des personnes. 

Faire le bon choix d’une porte coupe-feu est essentiel, car elle protège les personnes, les bâtiments et les biens matériels contre les incendies. Elles sécurisent les dégagements en compartimentant les bâtiments et permettent ainsi l’évacuation rapide des personnes.  

Les différents types de portes coupe-feu

Selon l’architecture de votre bâtiment, les portes coupe-feu peuvent être de taille standard ou sur mesure et en métal, en bois ou en verre. 

Nous pouvons en distinguer trois types :

  • Les portes battantes à un ou deux vantaux répondent à des solutions de compartimentage tels que des issues de secours, locaux techniques, passages piétonniers ou logistiques, voies de circulation inférieures des ERP, zones de stockage dans les bâtiments commerciaux et sites sensibles,
  • Les portes coulissantes à un ou deux vantaux sont principalement installées dans les bâtiments comme des entrepôts logistiques, industriels, des parkings et des ERP,
  • Les rideaux coupe-feu sont idéals pour des recoupements de parkings, centre commerciaux, ERP, théâtres, salle de spectacles, entrepôts, usines.

Il existe trois modes de fonctionnement distincts des portes coupe-feu :

  • Fermeture traditionnelle ou mode 0 concernant les portes normalement fermées sans système de fermeture et munies de quincailleries classiques (paumelles, serrures, poignées etc.),
  • Fermeture automatique ou mode 1 concernant les portes normalement fermées équipées de surcroît d’un système de fermeture automatique (ferme-porte, pivot ou rail),
  • Fermeture automatique de type DAS (Dispositif Actionné de Sécurité) ou mode 2 concernant les portes qui doivent pouvoir être maintenues ouvertes en situation normale pour des raisons d’exploitation ; outre la fermeture du mode 1, ces portes sont obligatoirement équipées d’un système de retenue électrique et peuvent être reliées à un système de détection incendie. Ce système ou commande électrique agit généralement sur un déclencheur électromagnétique, couramment appelé ventouse (à rupture ou à émission), qui permet de maintenir chaque ventail ouvert en exploitation courante. 
Porte coupe feu hôpital

Les portes coupe-feu dans les ERP

Tous les établissements publics qui accueillent des personnes doivent être capables, un certain temps, de résister à un incendie. Pour ce faire, il faut s’assurer qu’ils disposent de mécanismes de prévention de la propagation rapide en cas d’alerte incendie pour permettre l’évacuation des personnes à l’intérieur du bâtiment.

La réglementation incendie concernant un ERP dépend de sa catégorie mais également des différents risques à couvrir. Selon les risques, des degré d’heure coupe-feu sont imposés pour les murs mais également pour les blocs-portes.

Les portes coupe-feu dans les parkings

Afin de limiter les dégâts d’une catastrophe, les immeubles en copropriété dotés d’un parking couvert ou d’un garage souterrain doivent respecter certaines normes anti-incendie.

Les règles de sécurité se basent sur :

  • La superficie et le nombre de places de parking,
  • La typologie du site, parking souterrain ou aérien,
  • Le nombre de niveaux.

Un parking accueille des véhicules construits avec des matières inflammables tels que les hydrocarbures, le plastique, mousses, les gaz (pour les véhicules GPL), les batteries électriques pouvant dégager des fumées toxiques. 

Il est donc imposé par la législation d’équiper ces parcs de stationnement de blocs-porte coupe-feu permettant l’évacuation des personnes tout en les protégeant. 

Sécurité incendie parking souterrain
Porte de sortie de secours

Les portes coupe-feu dans les immeubles d'habitation

Un incendie domestique peut vite arriver. Dans un bâtiment collectif, la sécurité des habitants n’est donc pas à prendre à la légère car les occupants sont concentrés dans un espace réduit et/ou sur plusieurs étages. 

Ainsi, en cas d’incendie, les portes coupe-feu permettront de contenir les flammes et gaz et ainsi lutter contre leur propagation. Leur rôle est donc primordial puisqu’elles compartimenteront les zones où les flammes sont présentes en permettant d’éviter leur propagation au reste du bâtiment. 

Les portes coupe-feu sont un dispositif anti-incendie dit « passif ». Elles permettent de réduire l’ampleur des sinistres et d’assurer la sécurité des occupants d’un bâtiment (habitants, clients, travailleurs etc.) en laissant le temps nécessaire aux secours d’arriver sur les lieux et de pouvoir intervenir en procédant à l’évacuation d’un immeuble, puis à l’extinction de l’incendie.

Maintenance et réparation des portes coupe-feu

Maintenance de porte coupe feu

Pourquoi une porte coupe-feu ne se ferme pas ?

Plusieurs causes peuvent expliquer la non-fermeture d’une porte coupe-feu :

  • Un objet est dans son passage ou sous la porte et gêne ainsi sa bonne fermeture, 
  • Elle peut être grippée ou déréglée, ce qui nécessite une opération de maintenance sur les paumelles et/ou les fermes-portes.

Une porte coupe-feu a reçu un choc, est-il possible de la réparer ?

La possibilité de réparation dépend de la gravité du choc :

  • Le choc est considéré trop important : l’isolant coupe-feu à l’intérieur de la porte est impacté (porte voilée, gonflée par l’humidité etc.), dans ce cas le remplacement intégral de la porte coupe-feu est nécessaire,
  • Le choc est considéré léger : des griffes ou impacts minimes sont constatés mais ne sont pas considérés comme graves. Pour une porte coupe-feu métallique, la partie métal n’est qu’une enveloppe, tandis que pour une porte coupe-feu en bois s’il n’est pas cassé ou fissuré il n’y a pas de problème. 

Les joints d'étanchéité des portes coupe-feu se remplacent-ils ?

Lorsque les joints coupe-feu sont abîmés, il est nécessaire de les remplacer. A savoir qu’il existe des joints :

  • intumescents avec ou sans lèvre qui se fixent de manière autocollante,
  • en caoutchouc noir fixés avec des réglettes acier.
 
Dans tous les cas, ces derniers devront être remplacés à l’identique afin de respecter le procès-verbal coupe-feu de la porte. 

Des conseils adaptés à vos besoins

Vous ne savez pas par où commencer ? Vous avez des questions ? Contactez-nous !

4/5 - (4 votes)