Matériel de secours

Kit de premiers secours

La protection des personnes et les premiers secours

Selon l’article R. 4224-14 du Code du travail, chaque entreprise a l’obligation de disposer d’un matériel de secours adapté à son activité (artisanat, BTP, agroalimentaire, bureau…) et à la nature des risques existants.  Ces moyens de secours doivent être facilement accessibles et doivent faire l’objet d’une signalisation par panneaux. Il s’agit notamment des trousses de secours mais selon les risques encourus l’installation d’un défibrillateur peut être préconisé.

Trousse des premiers secours

Obligatoire, la trousse de secours en entreprise doit être facilement accessible car elle permet ainsi de réagir rapidement en cas d’accident ou de blessure au travail. Elle doit contenir du matériel adapté à la nature des risques. Le médecin du travail peut conseiller l’entreprise sur les éléments à y intégrer. Elle ne doit en revanche contenir aucun médicament.

Les défibrillateurs, recommandés au travail selon la nature des risques encourus

Si la présence d’un défibrillateur sur les lieux de travail n’est pas systématiquement obligatoire, en cas d’arrêt cardiaque, la responsabilité de l’employeur peut être engagée, en vertu de son obligation de protéger la santé physique de ses salariés.

La réglementation du travail n’impose donc pas de disposer obligatoirement de défibrillateur comme moyens de secours. Toutefois,  l’appréciation du respect ou de la violation de l’obligation de sécurité incombant à l’employeur est à apprécier au vu des facteurs de risques résultant des conditions de travail (moyenne d’âge, types de tâches exercées, risques environnementaux (chaleur, électrique, noyade etc.). 
Pour l’aider dans sa démarche responsable et sécuritaire, l’employeur peut être assistée par la médecine du travail mais également par les membres du CHSCT. 

De plus, la nécessité de savoir reconnaître un arrêt cardio-respiratoire et utiliser un défibrillateur est importante. Bien souvent, sa manipulation par une personne non formée est vouée à l’échec compte tenu de l’urgence de la situation et du temps qu’elle va prendre pour lire et comprendre les instructions tout en étant dans un état d’appréhension à mal faire. 
Ainsi, il est recommandé de former votre personnel notamment les sauveteurs secouristes du travail à l’utilisation d’un défibrillateur (formation SST). 

Les défibrillateurs, une obligation pour les ERP

Le 19/12/2018 le décret n°2018-1186 relatif à l’obligation des ERP à s’équiper d’un Défibrillateur Automatisé Externe (DAE) a vu le jour, et ce, en application des Articles L123-5 et L123-6 du Code de la Construction et de l’Habitation.

Les ERP devront installer leur défibrillateur au plus tard :

  • Le 01/01/2020 pour les ERP de catégories 1 à 3
  • Le 01/01/2021 pour les ERP de catégorie 4
  • Le 01/01/2022 pour les ERP de catégorie 5.

Le défibrillateur automatisé externe devra être installé dans un emplacement visible du public et en permanence facile d’accès. Le propriétaire devra également veiller à la mise en œuvre de la maintenance du défibrillateur et de ses accessoires.

Accord Incendie est compétente pour assurer l’installation et la maintenance de vos défibrillateurs ainsi que la formation à leur utilisation.

  • Défibrillateur LifeLine automatique. Entièrement automatique pour une utilisation « Grand Public
  • Défibrillateur LifeLine VIEW. Défibrillateur avec écran vidéo pour guider les gestes du secouriste

Des conseils adaptés à vos besoins

Vous ne savez pas par où commencer ? Vous avez des questions ? Contactez-nous !

3/5 - (2 votes)