Blocs autonomes d’éclairage de sécurité

Assurer une visibilité à court terme en cas de besoin d'aide immédiat et protéger les personnes en éclairant leur environnement lorsqu'elles se déplacent la nuit
Eclairage de sécurité incendie

Le rôle de l'éclairage de sécurité

L’installation d’éclairages de sécurité est une obligation dans les immeubles d’habitation, bâtiments, locaux et établissements reçevant du public et/ou des travailleurs (ERP / ERT). 

L’éclairage de sécurité contribue à l’évacuation rapide des occupants en cas de défaillance de l’éclairage normal ou de remplacement (absence d’alimentation, coupure de courant, panne sur l’installation électrique, incendie etc.) car il  permet aux occupants de trouver les issues de secours pour rejoindre l’extérieur d’un bâtiment. 
Ainsi, ce dispositif de sécurité protège les personnes en éclairant leur environnement lorsqu’elles se déplacent la nuit ou dans des conditions de faible luminosité car il permet d’assurer une visibilité à court terme qui doit être de une heure au moins. 

Les fonctions de l'éclairage de sécurité

L’éclairage de sécurité doit  être à l’état de veille pendant l’exploitation de l’établissement et être mis ou maintenu en service en cas de défaillance de l’éclairage normal/ remplacement. Il a deux fonctions :

  • L’éclairage d’évacuation : les éclairages d’évacuation permettent aux personnes d’évacuer en toute sécurité le bâtiment grâce à un balisage lumineux éclairant les cheminements à emprunter. Ils signalent d’éventuels obstacles et indiquent les changements de direction jusqu’à la sortie du bâtiment. 
  • L’éclairage d’ambiance : les éclairages d’ambiance ou anti-panique assurent une visibilité minimale afin d’éviter la panique et les mouvements de foule dans les lieux où l’effectif public peut atteindre 100 personnes en étage ou en rez-de-chaussée ou 50 personnes en sous-sol.
 

La réglementation de l’installation d’éclairages de sécurité est différente selon le type et la catégorie de l’établissement et peut se faire avec :

  • Des Blocs Autonomes d’Eclairage de Sécurité (BAES, BAEH, Bi-fonctions) qui doivent être reliés avec une ou plusieurs télécommandes de mise au repos,
  • Une source centralisée constituée d’une batterie d’accumulateurs alimentant des luminaires (LSC)

La réglementation de l'éclairage de sécurité dans les ERP

L'éclairage d'évacuation (pour le balisage) dans les ERP

  • Dans les locaux reçevant 50 personnes et plus,
  • Dans les locaux d’une superficie supérieure à 300 m² en étage et/ou rez-de-chaussée et 100m² en sous-sol,
  • Un éclairage doit être installé au dessus de chaque sortie de secours, à chaque changement de direction, à chaque obstacle (ex : escalier) et tous les 15 mètres maximum. 
 

L'éclairage d'ambiance (anti-panique) dans les ERP

  • Dans les locaux reçevant 100 personnes en étage et/ou rez-de-chaussée et 50 personnes en sous-sol,
  • L’éclairage d’ambiance est calculé sur la base de 5 lumens minimum par m², la distance entre deux blocs voisins doit être inférieure ou égale à 4 fois leur hauteur au-dessus du sol, chaque local ou hall doit être éclairé par 2 éclairages minimum. 
 
Il est à noter que des particularités complémentaires sont à prendre à compte selon la catégorie de l’ERP.

Source : Articles EC 7 à EC 15 de l’Arrêté du 25 juin 1980 portant approbation des dispositions générales du règlement de sécurité contre les risques d’incendie dans les ERP.

Les éclairages de sécurité pour les ERP dits locaux à sommeil

Les ERP avec locaux à sommeil sont des établissements qui comportent des locaux réservés au sommeil du public la nuit tels que les hôtels, internats scolaires, hôpitaux, maisons d’accueil spécialisées etc. Il convient de respecter dans ces lieux les normes de sécurité en vigueur, notamment les normes de sécurité incendie et d’évacuation. 

Dans les établissements ne disposant pas d’une source de remplacement, l’éclairage de sécurité d’évacuation des circulations des locaux à sommeil et des dégagements attenants jusqu’à l’extérieur du bâtiment est complété de la manière suivante :

  • Si l’éclairage de sécurité est réalisé par blocs autonomes, il est complété par un éclairage réalisé par des blocs autonomes d’éclairage de sécurité pour bâtiments d’habitation (BAEH) d’une durée assignée de fonctionnement de 5 heures. A noter, que désormais les fabricants ont conçu un bloc d’éclairage ayant la capacité d’avoir cette double autonomie (1 heure / 5 heures), il s’agit des blocs d’éclairage bi-fonctions. 
  • Si l’éclairage de sécurité est constitué par une source centralisée constituée d’une batterie d’accumulateurs, la capacité de cette dernière doit permettre une autonomie de six heures au moins.
 
Source : Arrêté du 25 juin 1980 portant approbation des dispositions générales du règlement de sécurité contre les risques d’incendie dans les ERP.

La réglementation de l'éclairage de sécurité dans les ERT

remplacement baes bloc phare à bordeaux

Selon l’article R4227-14 du Code du Travail, les établissements doivent disposer d’un éclairage de sécurité permettant d’assurer l’évacuation des personnes en cas d’interruption accidentelle de l’éclairage normal. 

La conception, la mise en oeuvre et les conditions d’exploitation et de maintenance de cet éclairage ainsi que les locaux qui peuvent en être dispensés en raison de leur faible superficie ou de leur faible fréquentation sont définis par un arrêté des ministres chargés du travail et de l’agriculture. 

Cependant, dans certains cas les dispositions relatives aux ERP doivent être appliquées, notamment pour les établissements :

  • Dont la fonction essentielle est de recevoir du public, 
  • Comportant des locaux tels que cantines, restaurants, salles de conférences, salles de réunions.

Les éclairages d'évacuation dans les ERT

L’éclairage d’évacuation permet à toute personne d’accéder à l’extérieur par l’éclairage des cheminements, des sorties, de la signalisation de sécurité, des obstacles et des indications de changements de direction.

Il doit être mis en œuvre dans les dégagements et dans tout local pour lequel les conditions suivantes ne sont pas réunies :

  • le local débouche directement, de plain-pied, sur un dégagement commun équipé d’un éclairage d’évacuation, ou à l’extérieur ;
  • l’effectif du local est inférieur à 20 personnes ;
  • toute personne se trouvant à l’intérieur dudit local doit avoir moins de trente mètres à parcourir.

Dans les dégagements, l’éclairage d’évacuation doit être réalisé au moyen de foyers lumineux :

  • Dont l’espacement ne dépasse pas quinze mètres,
  • D’un flux lumineux assigné au moins égal à 45 lumens pendant la durée de fonctionnement assignée. 

Les éclairages d'ambiance dans les ERT

L’éclairage d’ambiance ou antipanique doit être :

  • Réalisé dans chaque local où l’effectif atteint 100 personnes avec une occupation supérieure à une personne par dix mètres carrés,
  • Uniformément réparti sur la surface du local et être basé sur un flux lumineux d’au moins 5 lumens par mètre carré de surface du local pendant la durée de fonctionnement assignée, 
  • Le rapport entre la distance maximale séparant deux foyers lumineux voisins doit être inférieur ou égal à quatre fois leur hauteur au-dessus du sol.

Source : Arrêté du 14 décembre 2011 relatif aux installations d’éclairage de sécurité. 

La réglementation de l'éclairage de sécurité dans les bâtiments d'habitation

Les éclairages d'évacuation et les éclairages d'habitation

remplacement BAES résidence

Dans les habitations de la troisième famille B, l’escalier doit être un escalier « protégé » c’est à dire qu’il doivent comporter un éclairage électrique constitué :

  • soit par une dérivation issue directement du tableau principal (sans traverser les sous-sols) et sélectivement protégée, 
  • soit par des blocs autonomes de type non permanent conformes aux normes françaises les concernant.
 
L’installation des blocs autonomes visés ci-dessus est obligatoire dans les escaliers des habitations de la quatrième famille.

Afin de répondre aux normes spécifiques, le Bloc Autonome d’Eclairage d’Habitation (BAEH) a été conçu pour être utilisé dans les parties communes des bâtiments d’habitation tels que les copropriétés ou bâtiments résidentiels. Il est doté d’une capacité d’autonomie de 5 heures. 

Source : Article 27 de l’Arrêté du 31 janvier 1986 relatif à la protection contre l’incendie des bâtiments d’habitation.

Particularité des parcs de stationnements couverts des bâtiments d'habitation

Lorsque les parcs de stationnement couverts ont plus de 100 mètres carrés, des dispositions particulières sont applicables, notamment  pour les moyens de lutte contre l’incendie et les installations électriques tels que les éclairages de sécurité. 

Le parc de stationnement doit comporter un éclairage de sécurité permettant d’assurer un minimum d’éclairement pour repérer les issues en toutes circonstances et effectuer les opérations intéressant la sécurité. Pour ce faire, l’éclairage de sécurité doit être constitué par couples de foyers lumineux, l’un en partie haute, l’autre en partie basse, assurant un éclairage d’une puissance d’au moins 0,5 watt par mètre carré de surface du local et un flux lumineux émis d’au moins 5 lumens par mètre carré. 
Ces foyers lumineux doivent être placés le long des allées de circulation utilisable par les piétons et près des issues. Les foyers en partie basse doivent être situés au plus à 0,50 mètre du sol.
L’éclairage de sécurité doit pouvoir fonctionner pendant une heure. 

Source : Article 94 de l’Arrêté du 31 janvier 1986 relatif à la protection contre l’incendie des bâtiments d’habitation.

La maintenance des éclairages de sécurité

Les installations d’éclairages de sécurité doivent faire l’objet de vérifications périodiques  effectuées avec une périodicité dépendante des types d’établissement. Une vérification annuelle doit notamment être réalisée par une personne qualifiée et être indiquée dans le registre de sécurité.  

Des conseils adaptés à vos besoins

Vous ne savez pas par où commencer ? Vous avez des questions ? Contactez-nous !

Les différents types de matériels liés à l'éclairage de sécurité

Recevoir par email la documentation ?
5/5 - (1 vote)