Ce que vous devez savoir sur la sécurité incendie pour vos employés

En tant qu'employeur, il vous incombe d'assurer la sécurité de vos travailleurs en leur dispensant une formation à la sécurité incendie et en prenant des précautions sur leur lieu de travail.
’employeur, vos obligations en sécurité incendie

En tant qu’employeur, quelles sont vos obligations en sécurité incendie ?

Les risques d’incendie font partie intégrante de l’exploitation d’une entreprise. Les incendies peuvent frapper n’importe quelle entreprise à tout moment, mettant en danger les employés et les clients, ainsi que l’entreprise elle-même.
En tant qu’employeur, il vous incombe d’assurer la sécurité de vos travailleurs en leur dispensant une formation à la sécurité incendie et en prenant des précautions sur leur lieu de travail.
Si vous dirigez une petite entreprise ou si vous travaillez dans les ressources humaines de votre société, vous ne pensez peut-être pas que la sécurité incendie est une responsabilité qui vous incombe. Cependant, en tant que dirigeant, vous êtes responsable de la sécurité de vos employés, ce qui vous place directement dans le champ d’application des normes de sécurité incendie.
Pour éviter de lourdes amendes et être prêt à faire face à l’éventualité d’un incendie sur votre lieu de travail, nous vous invitons à suivre ces quelques directives pour protéger vos employés contre les risques d’incendie.

Comment assurez-vous vos responsabilités en matière de sécurité incendie en tant qu’employeur ?

L’administration de la santé et de la sécurité au travail est chargée de fixer et de faire respecter des normes minimales de sécurité sur le lieu de travail. Le code du travail permet d’apporter les grandes directives, mais il faut savoir que la sécurité incendie est également régie par plusieurs normes répondant à trois catégories d’exigences :

  • Exigences générales pour tous les employeurs, notamment la fourniture d’extincteurs.
  • Exigences spécifiques pour certaines industries, les restaurants, les établissements de santé et les hôtels.
  • Exigences spéciales pour les secteurs particulièrement exposés aux incendies, notamment les laboratoires, les usines chimiques, les raffineries de pétrole et les stations-service.

Dispensez une formation à la sécurité incendie aux employés

Selon le code du travail – Article R4227-39, vous devez organiser tous les six mois des essais, visites périodiques du matériel et des exercices au cours desquels vos travailleurs apprendront à reconnaître le signal d’alarme générale, à se servir des moyens de premier secours et à exécuter les diverses manœuvres nécessaires.

La durée et le contenu de la formation dépendront de votre secteur d’activité et de l’importance du risque d’incendie sur votre lieu de travail. En effet, selon la typologie des risques encourus, la formation sera adaptée et plus ou moins longue.
Vous l’aurez compris, la formation proposée dépendra de :

  • votre domaine d’activité : nature des risques encourus,
  • la catégorie de votre établissement : accueil de public, nombre de travailleurs
  • la typologie des matériels de protection incendie.
    Prenons un exemple simple :
  • dans un salon de coiffure de 50m² : en cas de départ de feu, vos employés devront savoir faire évacuer une petite quantité de clients et apprendre à manipuler un extincteur ;
  • dans une galerie marchande de 1000m² : en cas d’incendie, vos salariés devront connaître les directives à suivre pour évacuer. Il aura été notamment mis en place un guide-file et un serre-file pour guider l’évacuation des travailleurs et des clients, un système d’alarme incendie qu’il faut savoir déclencher, des extincteurs et des robinets d’incendie armés qu’il faut savoir manipuler, des issues de secours stratégiques à identifier rapidement, l’emplacement du point de rassemblement etc.
    La complexité de la formation est ainsi totalement différente selon l’activité et la typologie de votre établissement.

Mettez à jour et entretenez les systèmes de détection et d’extinction des incendies.

La sécurité de vos employés est votre responsabilité. Ce qui inclut l’entretien de vos systèmes et dispositifs d’extinction d’incendie. Vos employés doivent savoir quand et comment utiliser correctement les extincteurs.
Cependant, les extincteurs ne sont qu’un moyen de première intervention en cas d’incendie sur votre lieu de travail. Les extincteurs sont un élément important de la sécurité incendie, mais ils ne constituent qu’une partie de l’équation.
Votre système peut également comprendre des alarmes incendie, des détecteurs de fumée et des systèmes d’extinction automatique. Tous ces dispositifs sont importants pour assurer la sécurité de votre lieu de travail.

  • Les alarmes incendie et les détecteurs de fumée doivent être entretenus régulièrement pour garantir leur bon fonctionnement.
  • Les extincteurs et les systèmes d’extinction automatique doivent être inspectés chaque année.
    Si un incendie se déclare, ces systèmes donnent aux employés suffisamment de temps pour évacuer le bâtiment et limiter la propagation du feu.

Remarque finale : Les petites entreprises et la sécurité incendie

Si vous dirigez une petite entreprise, vous pensez peut-être que la sécurité incendie est un problème qui ne concerne que les grandes entreprises. Pourtant, les petites entreprises sont tout aussi susceptibles de subir un incendie que n’importe quel autre type d’entreprise. Le feu peut frapper à tout moment, en tout lieu, et prendre au dépourvu même les entreprises les plus prudentes.

  • Il est important que les petites entreprises soient sensibilisées aux précautions à prendre pour éviter que les incendies ne se produisent et ne se propagent.
  • La meilleure façon pour les petites entreprises de protéger leurs employés contre les risques d’incendie est de respecter les règles générales de sécurité incendie ainsi que les exigences particulières du secteur d’activité.
3.7/5 - (3 votes)